PostHeaderIcon Tokelau, une ile du Pacifique à 100% autonome en électricité

Situé dans le Pacifique-Sud, à mi-chemin entre Hawaï et la Nouvelle-Zélande, Tokelau est un archipel composé de trois îles sous souveraineté néo-zélandaise. La population est d’environ 1500 habitants pour 12 km2. Disposant de ressources naturelles limitées et d’une surpopulation assez importante, ce territoire peine à assurer un large accès de sa population à l’électricité. Soit elle n’y parvient pas soit le prix est très élevé. Aussi le besoin d’une énergie durable et renouvelable s’est vite fait sentir.

Hier, le petit archipel s’est déclaré premier territoire au monde approvisionné à 100% en électricité d’origine solaire grâce à 4032 panneaux solaires totalisant une puissance d’1 MW, qui ont été installés sur les trois îles par Power Smart, une entreprise néozélandaise en collaboration avec IT Power Australia. Le coût est estimé à 5.5 millions d’euros.

Les trois atolls étaient jusqu’ici alimentés par des générateurs fonctionnant au diesel qui lui coûtaient un million de dollars néo-zélandais par an (environ 640.000 euros). Ces générateurs diesel ne vont pas être éliminés. Ils serviront d’appoint (les jours où la production solaire sera faible par exemple). L’économie en diesel réalisée par les Tokelau ira à l’aide sociale.

De plus en plus d’iles, du fait de leurs isolements et donc leurs difficultés à importer de l’électricité, deviennent autonomes en énergie.
En d’autres termes , d’autres états isolés du Pacifique, comme Tonga et les îles Cook, pourraient suivre.

Espérons que cette initiative, davantage dictée par le pragmatisme financier et le bon sens écologique que par le courage, fasse des émules un peu partout dans le monde.

Laisser un commentaire

Google+
Facebook
Facebook
Twitter
Archives
Google+