PostHeaderIcon Voyager en transsibérien

Le transsibérien est une voie ferrée reliant Moscou à Vladivostok sur une distance de 9288 kilomètres. Cette ligne traverse prés de 1000 gares.

La majorité de la population de la Sibérie se concentre le long du Transsibérien où se trouvent quelques bassins industriels importants, dont le Kouzbass.

Du Moscou à Vladivostok la durée du voyage est d’environ une semaine. Ce train est en service depuis 1904.

Selon leur destination d’arrivée et de départ, les trains prennent différents noms :
-De l’Oural à Irkoutsk, le train s’appelle « le Baïkal » : c’est cette section de la voie qui est vraiment le Transsibérien et qui se prolonge par la Russie jusqu’à Vladivostok ;

-La voie bifurque vers Pékin(Chine) en passant par Oulan-Bator(Mongolie): c’est leTransmongolien ;
-Une autre voie bifurque vers Pékin en contournant la Mongolie par l’Est via Harbin: c’est le Transmandchourien.

Pour voyager dans le transsibérien il y a trois classes:
-La première classe, avec deux couchettes par compartiment.
-La seconde classe, avec quatre couchettes par compartiment, appelées kuper.
-La troisième classe, avec couchettes mais sans compartiment, appelées platskartny.
Sur la plupart des tronçons, il existe également un wagon-restaurant.

Suivant les horaires et les trajets, certains trains sont exploités par les Russes, d’autres par les chinois ou les mongols.

Si vous avez l’intention de voyager dans des pays asiatiques comme la Chine, le Japon ou la Corée, il revient beaucoup moins de prendre l’avion mais en prenant le transsibérien, vous avez la possibilité de voyager dans plusieurs endroits, tout en continuant votre chemin.

Laisser un commentaire

Google+
Facebook
Facebook
Twitter
Archives
Google+